Le domaine des Fadarelles est situé à 800m du petit village pittoresque de Saint Jean du Bruel, dans la vallée verdoyante de la Dourbie à 520m d’altitude. Saint Jean du Bruel offre toutes les commodités nécessaires (boulangerie, pharmacie, superette, restaurants…) ainsi que de multiples activités de pleine nature permettant de découvrir des sites naturels exceptionnels et très divers.

Le village possède un riche patrimoine historique et industriel, dans lequel vous pourrez découvrir :

  • Les Halles datant du 18eme siècle, lieu de rencontres, de fêtes et de convivialité.
  • Les deux ponts enjambant la Dourbie, le pont Vieux du XIII° siècle et le pont Neuf datant du XVIII°.
  • L’église paroissiale Saint Jean Baptiste reconstruite en 1710.
  • La maison de l’eau, Noria, le vieux moulin du pont datant du XIIIème siècle et entièrement réaménagé en l’an 2000 qui est un lieu de sensibilisation et d’éducation aux enjeux liés à l’eau.

La région en photo

De nombreuses activités de plein air sont possibles dans les environs du village : Activités sportives : VTT, spéléologie, escalade, randonnées pédestres permettant de découvrir la région, course à pied (organisation du trail du roc de la lune chaque année)…

Activités aquatiques : Canoë-kayak, canyoning, rafting, stand up paddle…

Découverte du patrimoine culturel et gastronomique : Visite des villages Templiers et Hospitaliers : La Cavalerie, La Couvertoirade, visite des caves de Roquefort…

La région rêvée pour les passionnés de pêche :
La Dourbie est une rivière exceptionnelle pour ses eaux claires, sa faune, sa flore et ses gorges. Elle prend sa source à 1200m d’altitude dans le massif de l’Aigoual, creuse son lit dans le granit puis dans les schistes, fait un parcours de 70 kms avant de se jeter dans le Tarn à Millau. La Dourbie est une rivière de 1ère catégorie riche en truites.

Le Château d’Algues

Voir ici un article sur la famille de Roquefeuil (Rouergue) qui possédait le château. Les possessions des seigneurs de Roquefeuil étaient immenses et s’étendaient du bas Languedoc à la ville de Meyrueis (dans la Lozère). Le château-fort d’Algues (détruit en 1629 et dont on peut voir encore quelques ruines) qui domine la vallée de la Dourbie entre Saint-Jean-du-Bruel et Nant était l’un de leurs bastions. Ce lieu est chargé d’histoire : croisade des Albigeois, guerre de religion, conflits avec les Templiers.